Réservations
05 62 61 65 00
Réservez sur Festik
Festival 2024
Mardi 11 Juin Mercredi 12 juin Jeudi 13 juin Vendredi 14 juin Samedi 15 juin Dimanche 16 juin
Newsletter
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Inscrivez-vous à notre newsletter .


archives
Festivals précédents Ils ont fait le festival
Retrouvez-nous sur FaceBook Partager sur Twitter Réservez sur Festik
Réservations
05 62 61 65 00
Accueil / {2} / Mario PUTZULU
La voix dans tous ses éclats !

Mario PUTZULU

metteur en scène

Adapter à la scène Les Ritals de François Cavanna est un projet à la racine duquel il n’est pas étonnant de trouver un homme préoccupé de racines (mais pas seulement), Rocco Femia, fondateur et directeur de la revue RADICI.

En 2016, il propose à Bruno Putzulu et à Grégory Daltin d’intervenir à la Mutualité de Paris lors des conférences sur l’émigration italienne avec un extrait du texte de François Cavanna.
L’émotion et les rires de l’assistance sont une merveilleuse invitation à poursuivre le travail.

Grégory Daltin compose les musiques et Bruno Putzulu fait l’adaptation qui est donnée dans une lecture mise en espace en octobre 2017 à Toulouse. Extraordinaire complicité entre la salle et la scène, accueil magnifique du public. Nouvel encouragement pour créer un spectacle théâtral.

C’est à ce moment de l’aventure que je suis invité comme metteur en scène. J’ai la conviction que les personnages de Cavanna ont la noblesse de ces « gens de peu » au sens que leur donna Pierre Sansot : « Ils possèdent un don, celui du peu, comme d’autres ont le don du feu, de la poterie, des arts martiaux, des algorithmes. »

J’ai la conviction que les personnages de Cavanna ont la densité tragique et comique des personnages d’Angelo Beolco dit Ruzante. Je sais que le talent de Cavanna n’a pas besoin de la scène mais j’ai la conviction que la scène a besoin de ses personnages. Leur humanité qui est la nôtre, complexe, faite de petitesse et de grandeur, de cruauté et de tendresse, d’égoïsme et de générosité nous aidera peut-être à nous reconnaître dans les émigrés d’aujourd’hui, nous aidera peut-être à les recevoir avec respect, nous aidera peut-être à nous souvenir pour embellir l’avenir.


En savoir plus